IZIA

Biographie

Chargée de son bagage musical rock, elle continue d’explorer des territoires aux frontières de l’électro pop sur des textes chantés en Français, très personnels, qui dévoilent une sensibilité à fleur de peau.

Izïa revient avec un quatrième album nommé « Citadelle ».

Cet album de variations vocales autant qu’orchestrales, où l’on entend cordes célestes et claviers scintillants, où passent multitude d’humeurs, où chaque morceau possède sa propre identité, doit sa beauté à sa profonde sincérité. Izïa ne ment pas, tous ceux qui l’écoutent ou l’ont vue sur scène le savent. Cependant, Citadelle s’avère être son œuvre la plus autobiographique, sans voile et sans fioritures.

Sur scène, aussi sauvage et sensuelle soit-elle, son énergie est indépendante de féminité ou de masculinité. Son chant viscéral frappe en plein cœur. Secoue nos tripes. Nous fait exister plus fort encore. « Citadelle est une leçon de vie, affirme Izïa. Sur ce que l’on traverse, sur ce dont on se remet. » Ce qu’elle exprime via des vaisseaux pop dénués de toute influences, à l’écoute d’émotions intenses. Un album à la genèse éprouvante, mais qui marque d’un sceau sacré l’accomplissement d’une artiste pour qui la liberté n’est pas qu’un grand mot. C’est l’acte de foi musical d’Izïa Higelin.